Gestion du stress : en quoi la sophrologie est-elle efficace ?

Dernière mise à jour : 29 sept.


gestion du stress

Le stress est un état auquel nous sommes toutes et tous amené.es à faire face. Induit par des contraintes extérieures, il se manifeste par des pressions physiques et psychiques plus ou moins importantes (irritabilité, nervosité, anxiété, isolement, troubles du sommeil, troubles alimentaires, addictions, dépression, maux d’estomac, ulcère, hypertension …), qui varient en fonction de l’ampleur et de la durée des stresseurs auxquels on est exposé.

Le stress peut ainsi affecter durablement notre bien-être en créant un véritable déséquilibre de perception entre les contraintes de l’environnement et nos propres ressources : on se sent démuni.e, sans moyen pour affronter et surpasser cet état.

La sophrologie offre des outils efficaces pour gérer le stress et aider à rétablir cet équilibre. Voyons cela plus en détail.


Sophrologie et gestion du stress : rétablir l’équilibre


Gérer son stress c’est savoir agir sur les différents aspects qui le constituent, de ses origines aux façons dont il se manifeste. Il y a ainsi différents axes d’action sur lesquels il est possible d’influer pour rétablir l’équilibre :

  • la diminution des stimulus extérieurs qui sont à l’origine du stress,

  • la modification de la représentation que l’on se fait des stresseurs mais aussi de ses propres aptitudes,

  • le développement de ses capacités,

  • une meilleure gestion des conséquences du stress.

Sans prétendre diminuer les sources de stress, la sophrologie peut en modifier la perception ainsi que celle portée à ses ressources personnelles. De par sa nature, elle agit aussi directement sur les manifestations physiques du stress en se focalisant sur la détente musculaire et sur la respiration.

Ainsi, la sophrologie permet de mieux observer son état, de prendre conscience et développer ses moyens pour atteindre un mieux-être, jour après jour.


Gestion du stress : modifier ses croyances et renforcer ses propres ressources


Une des vocations de la sophrologie est d’apprendre ou de réapprendre à s’observer et à observer son environnement sans jugement, dans une réalité objective.

Ainsi, au fil des séances, les exercices de relaxation dynamique, amènent à se reconnecter à son corps, à travers le relâchement musculaire, permettant d’apprécier et de développer nos capacités à installer des ressentis positifs de détente.

La suggestion mentale, expérimentée notamment lors des exercices de sophronisation, permet d’activer et de renforcer la prise de conscience de ses ressources : grâce à la visualisation d’images positives, familières, ou plus abstraites, le sujet réexamine l'évaluation subjectives de ses capacités et de ses expériences de vie, dans une réalité plus rationnelle.

Par ces principes d’action positive sur le corps et l’esprit, la sophrologie invite donc à se concentrer sur ses compétences et à les faire grandir pour éloigner, petit à petit, les pensées limitantes.


Gestion du stress : atténuer et maîtriser les ressentis physiques


Par l’initiation à la relaxation consciente, la sophrologie permet d’apprendre à atténuer nos réactions au stress. Les exercices de relaxation dynamique, dont la simplicité d'exécution permet un apprentissage rapide, peuvent être facilement adoptés dans le quotidien de chacun.e, de façon autonome, pour devenir un moyen extrêmement efficace de lutte contre les symptômes du stress. Ces mouvements doux, associés à la respiration contrôlée, vont non seulement cibler les tensions musculaires, mais aussi servir à mieux maîtriser son rythme cardiaque. En influant ainsi directement sur des fonctions contrôlées par le système nerveux autonome, il est aussi possible de faire naître le relâchement mental.